•                                   LE CHANT DE LA LORELEI

    ( de l'album " six pieds sous terres")

    Dis-moi, mon bateau

    Partirons-nous un jour?

    Dis-moi, mon Amour

    Si nous partions ce soir

    Tout là-bas

    Naviguer dans les eaux

    De douce mémoire

    Dis-moi, mon Amour, mon bateau.

    Mais où donc est-il passé, le passé?

    Au bord des eaux,

    Dans les roseaux.

    Le frémissement du vent?

    Mais où donc  est-il passé, le passé?

    Où donc le cri de Mélusine

    Le chant de Lorelei?

    Dis-moi, mon beau fleuve

    Dis-moi, mon bel Amant

    Si comme deux enfants

    Dans une barque neuve

    Nous allions

    Au fil du souvenir

    Si nous allions, dormant,

    Dis-moi, mon bel Amant, mon fleuve.

    Mais où donc est-il passé, le passé?

    Au bord des eaux,

    Dans les roseaux.

    Le frémissement du vent?

    Mais où donc est-il passé le passé?

    Dans le sillage des grands oiseaux

    Le tourbillon des eaux?

    (Paroles: Jean Roulet/ Musique: Mathieu Saladin)


    votre commentaire
  •                                   Ta  femme, Ton drapeau

    (de l'album"six pieds sous terre")

    Je suis la fumée

    De ton feu,

    Il n'y a pas de fumée sans feu

    De nous deux

    Qui s'enflamme,

    Qui se consume.

    Au clair de ma brune

    Dans tes cheveux où j'hume

    Mille et un parfums, j'effeure ta peau

    Et soudain j'explose

    En milliers de lambeaux

    Je deviendrai ta femme et ton drapeau

    Ta femme, ton drapeau

    Tout ce qu'il y a de beau

    Exhibe-moi et sois fière,

    Ne plus jamais,

    Jamais nous taire.

    Je suis la fumée

    De ton feu.

    Je me consume

    Pour toi,

    Mon amour,

    Ma brune.

    Tu es ma femme

    Tu es mon drapeau.

    Au clair de ma brune

    Dans tes cheveux où j'hume

    Mille et un parfums, j'effleure ta peau

    Et soudain j'explose

    En milliers de lambeaux

    Tu deviendras ma femme et mon drapeau.

    (Paroles: Robert/ Musique: Mathieu Saladin)


    votre commentaire
  •                                   Ta  femme, Ton drapeau

    (de l'album"six pieds sous terre")

    Je suis la fumée

    De ton feu,

    Il n'y a pas de fumée sans feu

    De nous deux

    Qui s'enflamme,

    Qui se consume.

    Au clair de ma brune

    Dans tes cheveux où j'hume

    Mille et un parfums, j'effeure ta peau

    Et soudain j'explose

    En milliers de lambeaux

    Je deviendrai ta femme et ton drapeau

    Ta femme, ton drapeau

    Tout ce qu'il y a de beau

    Exhibe-moi et sois fière,

    Ne plus jamais,

    Jamais nous taire.

    Je suis la fumée

    De ton feu.

    Je me consume

    Pour toi,

    Mon amour,

    Ma brune.

    Tu es ma femme

    Tu es mon drapeau.

    Au clair de ma brune

    Dans tes cheveux où j'hume

    Mille et un parfums, j'effleure ta peau

    Et soudain j'explose

    En milliers de lambeaux

    Tu deviendras ma femme et mon drapeau.

    (Paroles: Robert/ Musique: Mathieu Saladin)


    votre commentaire
  •                                 DEGAGE

    Dégage

    Laisse moi la nuit

    La pluie

    Les orages,

    Tous mes plus beaux

    Rêves d'enfant

    Ont fait naufrage.

    Mirage de froid

    Au creux de mes mains,

    Mirage de glace

    Mais ce ne sont

    Que mes larmes,

    Ces flocons

    De neige

    Qui dansent léger

    Et puis tourbillonnent.

    N'approche pas,

    Mon Amour.

    Ce sont des

    Neiges mouvantes.

    Je m'y enfonce

    Jour après jour

    Rêve de chaleur

    Et non froid

    Rêve du bonheur

    Non, de

    Moi.

    refrain:

    Toi il te faut renoncer à moi

    J'ai déjà reconné à toi

    Je suis une femme qui pleure

    Même quand je ris

    C'est jusq'aux  larmes

    D'une comédie

    J'en fais un drame

    Film muet en noir et blanc

    Je suis d'avant

    Ou d'autrefois.

    Rêve d'une Autre,

    Oublie-moi.

    Dommage

    Déjà la nuit,

    La pluie,

    Les orages,

    Elles tourbillonnent,

    Les eaux salées

    De ce naufrage

    Qui défigure

    Nos rêves, nos visages

    Comme il s'eloigne

    Le rivage

    Où mes larmes

    Ces flocons

    De sel coulent légers

    Et puis tourbillonnent

    N'approche pas

    Mon Amour

    Ce sont des

    Sels mouvants.

    Je m'y enfonce

    Jour après jour

    Rêve de douceur,

    Rêve de joie

    Rêve d'un bonheur

    Loin sans

    Moi.

    (paroles: Robert/ Musique: Mathieu Salandin)


    votre commentaire
  •                                 DEGAGE

    Dégage

    Laisse moi la nuit

    La pluie

    Les orages,

    Tous mes plus beaux

    Rêves d'enfant

    Ont fait naufrage.

    Mirage de froid

    Au creux de mes mains,

    Mirage de glace

    Mais ce ne sont

    Que mes larmes,

    Ces flocons

    De neige

    Qui dansent léger

    Et puis tourbillonnent.

    N'approche pas,

    Mon Amour.

    Ce sont des

    Neiges mouvantes.

    Je m'y enfonce

    Jour après jour

    Rêve de chaleur

    Et non froid

    Rêve du bonheur

    Non, de

    Moi.

    refrain:

    Toi il te faut renoncer à moi

    J'ai déjà reconné à toi

    Je suis une femme qui pleure

    Même quand je ris

    C'est jusq'aux  larmes

    D'une comédie

    J'en fais un drame

    Film muet en noir et blanc

    Je suis d'avant

    Ou d'autrefois.

    Rêve d'une Autre,

    Oublie-moi.

    Dommage

    Déjà la nuit,

    La pluie,

    Les orages,

    Elles tourbillonnent,

    Les eaux salées

    De ce naufrage

    Qui défigure

    Nos rêves, nos visages

    Comme il s'eloigne

    Le rivage

    Où mes larmes

    Ces flocons

    De sel coulent légers

    Et puis tourbillonnent

    N'approche pas

    Mon Amour

    Ce sont des

    Sels mouvants.

    Je m'y enfonce

    Jour après jour

    Rêve de douceur,

    Rêve de joie

    Rêve d'un bonheur

    Loin sans

    Moi.

    (paroles: Robert/ Musique: Mathieu Salandin)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique